Franc Erb Slovak Erb
Association Amitié Franco-Slovaque Noailles
SPOLOK FRANCÚZSKO-SLOVENSKÉHO PRIATEĽSTVA
Association Amitié Franco-Slovaque

150 ROKOV OD MEMORANDA

E-mail Tlačiť PDF

150 ANS DEPUIS LE MEMORANDUM DE LA NATION SLOVAQUE

Le Mémorandum de la nation slovaque est un document  des exigences slovaques dans les domaines constitutionnel, juridique, politique et culturel , adopté par le l'Assemblée nationale slovaque, 6e au 7e Juin 1861 à Martin , en présence de 5000 personnes

Le Mémorandum de la nation slovaque inclue des dispositions essentielles, mais aussi mineures. Parmi les dispositions  il y a :

  • demande de création de l'Académie de droit
  • demande de création du Département de la langue slovaque et la littérature à l'Université de Budapest
  • demande pour que la langue slovaque soit  enseignée dans les écoles
  • demande pour que  les magazines économiques slovaques puissent paraitre
  • demande  afin que puissent s’établir des associations économiques slovaques

La chose la plus importante est que le Mémorandum de la nation slovaque a été nécessaire pour créer et ancrer la spécificité slovaque dans le territoire de la Hongrie. Toutefois, rien dans ces demandes  n‘ indiquait la sécession de la Slovaquie de la Hongrie. Il s‘agissait plutôt  d'une certaine forme d'autonomie éducative et culturelle. Néanmoins, le Mémorandum de la nation slovaque a ete  rejetée par le parlement hongrois. Les Hongrois n‘ont rien voulu admettre. Le Mémorandum de la nation slovaque différait des exigences de la nation slovaque et représentait surtout les demandes au niveau politique (reconnaissance des Slovaques comme une nation distincte). Malgré ce fait, la représentation politique hongroise, après le rejet du Memorandum de la nation slovaque,  a déclenché une action contre-mémorandom où les hongrois forcaient des communautés  de se distinguer du mémorandum. Les dirigeants de la Nation Slovaque ont donc concu un  nouveau programme qui a été proposé au gouvernement de Vienne. Le second document créé en 1861 a été soumis 12/12/1861 et  porte la dénomination le Mémorandum de Vienne .

Posledná úprava Pondelok, 23 Apríl 2012 19:32
 

HUNGARIA PRASTARA ZEM

E-mail Tlačiť PDF

HUNGARIA, Prastará Zem, Zaniknuté Kráľovstvo,

Vlasť a Dedičstvo Slovenov/Slovákov.

Vlado Tabačίk (*)

(*)Viď pôvodný francúzsky text v časopise “SPRAVODAJ” spolku SF-SP,

č.59/2010, str. 7 a tiež  http://amitie-franco-slovaque.eu

 

Boli to Rimania, ktorí v 5. storočí pomenovali slovom HUNG ARIA (podobne ako Bulg aria, Arauc aria, Sird aria, ...) veľké územie (ARIA) obývané Hunmi (HUNG). Rímske légie bojovali s týmito “Barbarmi” na Dunaji, na východ od ľavo-brežného ústia Moravy, ktoré neskôr patrilo moravským Slovenom. Dva tábory rímskych légii, položené na druhom brehu Dunaja, najbližšie k náprotivnými pevnostiam Slovenov zvaným “Brezalauspurc” (Bratislava) a “Dovina” (Devin), niesli mená “Gerulata” (Rusovce) a “Carnuntum” (Petronell). Po porážke Hunov na Katalónskych Poliach (451) a po smrti Atilu (453) o nich už viac nepočuť: integrovali sa do pôvodného slovenského obyvateľstva, ktoré tam bolo už pred nimi a ostalo dodnes.

Podobne bezo-stopy zanikli aj ďalší mongolskí dobyvatelia Panónie, Avari, príslovečne vykynožení Frankami Karola Veľkého (791, 795) koncom ôsmeho storočia, na obrovskú úľavu Avarmi utláčaných Slovenov. Títo, na znak obdivu a vďačnosti, prijali  osloboditeľovo meno „Karl” vo tvare „ kráľ ” ako titul „ kráľ vo všeobecnosti ” !!

Čítať celý článok...
 

LIEU DE COURONNEMENT DES ROIS DE HONGRIE

E-mail Tlačiť PDF

„DOM SAINT MARTIN“ A BRATISLAVA  (SLOVAQUIE)

LIEU DE COURONNEMENT DES ROIS DE HONGRIE.

LES RESTAURATEURS DE LA COURONNE SOMMITALE Y ONT DECOUVERT DES DOCUMENTS UNIQUES

(Textes de la presse slovaque. Compilation Edith Manak, Introduction

historique, arrangement, traduction: Vlado Tabacik)

koruna sv martin

La ville de Bratislava (Bresalauspurc) figure parmi les trois noms des villes citées dans les Annales du 10ème siècle (avec Devín /Dovina  et  Nitra/Nitrava). Ces trois villes se trouvent en Slovaquie, jadis nommée « Hungaria Superior ». Après que notre pays, Hungaria, a perdu la bataille contre les Turcs (de Soleiman le Magnifique, en 1526, à Moháč), le pouvoir d’Etat s’est déplacé depuis la Pannonie vers la rive gauche du Danube et Bratislava est devenue la capitale de la Hongrie. Dans la basilique  Saint Martin, onze rois et huit reines de Hongrie furent couronnés.

Cinq siècles après le règne de Saint Etienne, Bratislava est devenue pour trois siècles et demi la ville la plus importante de toute la Hongrie. Budapest a rempli cette même fonction pendant les cinquante dernières années précédant la disparition définitive de la Hongrie.

Posledná úprava Utorok, 09 November 2010 21:45 Čítať celý článok...
 


Stránka 2 z 2